05/01/2009

Mise au point d’un nouveau système de gestion des contenus pour l’hebdomadaire « Réforme »

Rampazzo & Associés a été sollicité pour trouver un système de gestion des contenus le plus approprié pour l’hebdomadaire protestant Réforme, tout en renforçant son identité et en permettant à ses collaborateurs de travailler ensemble. Un challenge passionnant pour notre équipe !



Étape 1 : l’audit

Nous avons commencé par effectuer un audit de l’existant : fonctionnement interne, répartition du travail, responsabilités de chaque poste, matériel et logiciels utilisés… Et proposer des axes d’amélioration, en concertation étroite avec les interlocuteurs de la revue.

Notre agence s’est donné pour objectif de trouver la solution la plus adaptée aux spécificités et aux moyens de l’hebdomadaire. Il nous fallait simplifier et optimiser le circuit de la copie en proposant un outil qui permette à plusieurs utilisateurs de travailler sur le même article, sur place ou à distance, tout en ayant une vision globale de la mise en page et de son avancement. Nous devions également prendre en compte le maximum de perspectives permettant ultérieurement des passerelles et des évolutions vers des possibilités de publication multisupport (Web, archivage).

Étape 2 : une gestion de contenus centralisée

Afin de permettre une gestion centralisée des contenus (à destination des supports print et Internet), c’est une solution Adobe InDesign/InCopy/Version Cue qui a été retenue par l’équipe de Réforme. Cette solution ne représentait pas d’investissement lourd et avait l’avantage d’être connue de la plupart des futurs utilisateurs. De plus, elle offrait la possibilité de rester ouverte à toutes évolutions ultérieures, ce qui est absolument nécessaire compte tenu des avancées technologiques.

Nous avons également adapté et amélioré la maquette, en maximisant la mise en scène de l’information, en enrichissant l’éditing par des outils adaptés, en hiérarchisant l’information… Les formes de maquette ont été réorganisées pour être utilisées sans compétence « graphique » et de façon autonome par l’édition. L’export vers le web se fait de façon quasi automatisée, ce qui constitue un gain de temps important. Réforme se recentre ainsi sur ses domaines de compétence clés en sous-traitant les tâches qui ne nécessitent pas chez elle des postes à plein temps (traitement des images, suivi artistique…).

Étape 3 : accompagnement et formation

Grâce à notre expertise de la presse et de la formation, nous avons accompagné « en douceur » toutes les modifications apportées au fonctionnement habituel et à la maquette en programmant plusieurs cessions de formation et en répondant à toutes les questions des utilisateurs.

28/10/2005

Une nouvelle maquette pour l’hebdomadaire « Réforme »

Une Réforme plus lisible, plus structurée, plus hiérarchisée.

Un travail a été réalisé sur la typographie, sur la hiérarchisation de l’information et sur la conception d’outils qui permettent un éditing plus efficace et plus dynamique.