19/07/2013

Pour une pensée complexe et une organisation des rédactions en analogie

Voici l’analyse sur l’évolution des mentalités au sein des rédactions travaillant en newsroom, par Nata Rampazzo dans le cadre du GEN (Global Editors Networks) News Summit 2013 à l’Hôtel de Ville de Paris, devant 400 journalistes du monde entier, le 23 juin 2013.
La même analyse a été présentée à l’université Paris-Dauphine dans le cadre de l’université d’été de la DFCG (Association des Directeurs Financiers et Contrôleurs de Gestion) le 2 juillet 2013, ainsi qu’au séminaire des cadres supérieurs du groupe Rossel (Voix du Nord, Le Soir de Bruxelles…), le 16 juillet 2013.

« Le fondement même de notre métier à tous est de donner envie de lire au lecteur d’aujourd’hui. En tenant compte de trois paramètres qui n’apparaissent pas, de prime abord, forcément compatibles : l’organisation de la pensée complexe, l’organisation analogique et la mobilité permanente.
Pour reprendre l’expression de Karl Marx pour définir le communisme (1), elle s’élabore « dans le mouvement réel qui abolit l’état actuel… », chose que les marxistes n’ont jamais compris…

J’espère que cette présentation permettra de faire le lien entre ces deux notions.

Lire la suite en téléchargeant l’analyse de Nata Rampazzo.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

champs requis *