27/11/2008

Gros plan sur le site booksmag.fr

Nous avons conçu, designé et développé booksmag.fr, le site Internet du bimestriel Books. Bien plus qu’une vitrine, un site appelé à devenir une véritable référence dans le domaine du livre et du débat d’idées. Passage en revue.

Dans la rubrique « Actualités », 6 sections : le compte rendu quotidien d’un livre récemment publié (« Le livre du jour »), une veille sur les ouvrages susceptibles de soulever la polémique (« Books Buzz »), des entretiens avec des écrivains et des intellectuels sur les grandes questions d’actualité (« Books Actualité »), une page sur les meilleures ventes de livres, pays par pays (« Bestsellers »), un « Agenda » culturel et les « Rendez-vous » avec la rédaction de Books.

La rubrique « Magazine » reprend les contenus du numéro en cours, enrichis de contenus multimédia (« Books Plus ») : PDF, interviews sonores, vidéos…

La rubrique « Ressources » constituera à terme une véritable base de données du fonds « Books » : aux contributeurs (auteurs d’articles dans Books) et aux auteurs sont associés articles, livres, sources, blogs, etc. Une autre manière, transversale, de naviguer sur le site.

Quant à la rubrique « Interactif », elle est dédiée aux blogs hébergés sur le site, ainsi qu’au « WikiGrill », une critique d’articles parus sur Wikipédia.

« Books » : le mag, version print et Web

Coup double aujourd’hui pour notre agence, avec la sortie conjointe du magazine Books et du site Internet booksmag.fr, tous deux réalisés par R&A.

Books, c’est un magazine d’actualité d’un nouveau genre : loin de se cantonner à la simple actualité littéraire, le bimestriel invite au débat d’idées, notamment en mettant l’accent sur des essais qui suscitent la polémique dans la presse internationale. À l’origine du projet, Olivier Postel-Vinay, ancien rédacteur en chef du Courrier international, dont Books est un peu l’héritier : comme le Courrier est une revue de presse internationale, Books se veut une sorte de New York Review of Books à la française, avec des comptes rendus et des critiques d’essais parus dans la presse mondiale, notamment américaine. Même si l’essai est son domaine de prédilection, Books évoque également bestsellers et romans.

À la une de ce premier numéro, un dossier sur les ressorts psychologiques de la crise économique, et un retour critique sur l’œuvre de Lévi-Strauss, à l’occasion de son centième anniversaire.

Si Books est la vivante démonstration que le papier reste encore le principal véhicule des idées, le magazine n’ignore rien du « monde numérique qui vient » : lire ainsi l’interview de l’historien et bibliothécaire américain Robert Darnton, interrogé sur la vaste entreprise de numérisation d’ouvrages lancée par Google.