16/12/2014

Lancement d’un nouveau bimestriel féminin sur le continent africain


Après la conception en 2013 de la nouvelle formule de l’hebdomadaire francophone du Maroc Telquel, Rampazzo & Associés accompagne la création du nouveau bimestriel féminin marocain Icônes avec un rubriquage qui s’articule en quatre grandes parties : Icônes, Icônes scopie, Icônes magazine et Icônes style. La ligne éditoriale est orientée mode, people et tendances et l’ambiance graphique se veut rythmée et dynamique.

12/12/2014

Rampazzo & Associés conçoit francaisenphotos.fr, la première plateforme participative dédiée au patrimoine photographique des Français

Après la parution, en octobre dernier, des deux premiers tomes de la collection de livres Les Français en photos, Rampazzo & Associés lance, avec ses partenaires l’agence digitale Panoptik, l’agence de photos Roger-Viollet et les éditions Gründ, Les Français en photos, la première plateforme participative dédiée au patrimoine photographique des Français.

Véritable mémoire nationale en ligne, ce service permet à chacun de partager des photographies témoignant de l’histoire sociale et culturelle des Français pour les transmettre aux générations futures.

La consultation et l’utilisation de la plateforme francaisenphotos.fr sont gratuites et ouvertes à tous. Inscrivez-vous sur le site pour laisser votre empreinte dans l’histoire de la France.

Retrouvez également Les Français en photos sur Facebook, Pinterest et Instagram.

Un site qui connaît déjà du succès :
http://www.influencia.net/fr/actualites/design-lab,engaging-ideas,francaisenphotos.fr-france-eternelle-pour-tous-par-tous,4925.html
http://pointcrea.fr/francaisenphotos-fr-la-plate-forme-participative-qui-propose-de-creer-un-patrimoine-photographique-des-francais/
http://photoarchivenews.com/blog/2014/12/04/new-photo-project-the-french-in-pictures-features-roger-viollet-image-collection/
http://www.fisheyemagazine.fr/ecrivez-la-memoire-de-la-france-en-photos/
http://actuphoto.com/30183–les-francais-en-photos-capsule-temporelle-photographique.html
http://www.photoreview.fr/tag/partage-de-photos/

11/12/2014

Déjà quatre volumes parus dans la collection « Ils ont changé le monde »

Ce jeudi 11 décembre paraît le quatrième volume de la collection « Ils ont changé le monde », que Rampazzo & Associés réalise pour Le Monde.
Consacré à Mao, il a la particularité d’avoir été supervisé par un journaliste de La Libre Belgique, Philippe Paquet. Mais c’est bien dans les archives du Monde que ce sinologue s’est plongé pour, en une vingtaine d’articles d’époque introduits par un texte inédit de sa main, retracé le parcours hors normes de ce fils de paysan devenu le maître tout puissant du pays le plus peuplé du monde. Ne taisant rien des horreurs du Grand Bond en avant ou de la Révolution culturelle, ni de la fascination aveugle qu’exerça un temps le maoïsme en Occident, cet ouvrage sera précieux pour tous ceux qui veulent comprendre par où est passé ce pays devenu aujourd’hui une superpuissance économique.
Titres déjà parus : Churchill le 23 octobre, de Gaulle le 13 novembre, Staline le 27 novembre.
Encore à paraître en 2014 : Ben Gourion le 24 décembre.
Quinze autres titres à paraître en 2015.

10/12/2014

Politiques énergétiques rend hommage à Christophe de Margerie et se tourne vers l’Asie

Avant de perdre tragiquement la vie dans un accident d’avion le 20 octobre, Christophe de Margerie avait donné l’impulsion du n°17 de Politiques énergétiques, la publication du groupe Total que Rampazzo & Associés réalise.
Ce numéro, évidemment retardé par cet événement, est désormais paru. S’il rend hommage en couverture à l’ancien PDG de l’entreprise, il est pour le reste résolument tourné vers l’avenir. En effet, ce numéro est consacré à l’Asie, le continent qui sera très bientôt le centre économique du monde. La puissance de la Chine, l’envol de l’Inde, les innovations du Japon et de la Corée du Sud, le développement des pays du sud-est asiatique en feront le moteur de la croissance mondiale au xxie siècle. Total y est présent dans tous ses métiers depuis des décennies.
Comme à son habitude, Rampazzo & Associés a accompagné éditorialement l’équipe de Politiques énergétiques, commandé et piloté la réalisation des infographies, assuré la direction artistique et l’editing du numéro, jusqu’à son impression et sa présentation par le nouveau directeur général de Total, Patrick Pouyanné, le 1er décembre.

09/12/2014

Un numéro spécial Smart City pour La Tribune du Grand Paris

A l’occasion de la première édition du Forum Smart City du Grand Paris, dont le thème était la mobilité, La Tribune a sorti le 3e numéro de son hors-série La Tribune du Grand Paris.
Sur le papier comme lors du forum, l’idée est de donner toute sa place au débat d’idées pour les professionnels des métropoles intelligentes et de conforter Paris-Île-de-France dans son rôle de leader. Le magazine propose ainsi à la lecture une alternance de papiers d’analyse et d’interventions d’invités du forum.
Rampazzo & Associés signe la conception et la réalisation de ce numéro coloré, dont la couverture et les ouvertures de chapitres jouent sur des illustrations très modernes, sur le modèle du flat design.

26/11/2014

Pour mieux vous informer, L’argus évolue

Les professionnels du secteur auto bénéficient désormais deux fois par mois de l’expertise de L’argus ÉDITION PRO. Réservé aux abonnés, cette nouvelle édition plus riche et plus complète apporte des informations et des données exclusives sur l’actualité auto : actualité du secteur, analyse des tendances VN et VO marque par marque et par catégorie, des conseils stratégiques, des enquêtes terrain, toutes les statistiques de la distribution en France et en Europe, ainsi qu’un focus de plusieurs pages sur un sujet 100% pro.
En charge de la conception graphique, Rampazzo & Associés a conçu le magazine ainsi que ses supports promotionnels ; la nouvelle maquette se veut plus lisible, plus percutante, plus moderne, avec des espaces mieux organisés et un code couleur adapté pour aider à identifier facilement les rubriques.


24/11/2014

Les techniques du brand journalism : des méthodes pour créer de l’attachement entre une marque et son public

Déjà bien implanté aux États-Unis, le journalisme de marque, plus connu sous le nom de brand journalism, est une technique de plus en plus utilisée en France. Cette tendance phare de la communication consiste à s’appuyer sur la crédibilité et l’influence des médias pour déployer une stratégie d’entreprise. Explication en quatre points clefs.

 

Un marketing de contenu à visée stratégique
Le brand journalism se situe à la croisée du journalisme et de la communication éditoriale. C’est parce que le marketing traditionnel – reposant sur la publicité – a diminué en efficacité pour promouvoir les produits et services des entreprises que les agences de communication ont inventé une autre manière de valoriser les marques. En produisant des contenus intéressants, intelligents, divertissants, et surtout, déconnectés d’une approche produit, les entreprises ont pu renouer le contact avec des consommateurs agacés par les messages publicitaires intrusifs. Si le contenu est roi pour les adeptes du brand journalism, c’est parce qu’il permet de crédibiliser le discours d’une marque et de se différencier dans la multitude d’informations auxquelles on est chaque jour confronté.
L’élaboration des contenus n’est cependant pas une fin en soi puisqu’ils sont avant tout conçus pour répondre à des objectifs stratégiques, qu’il s’agisse de capter l’attention de nouveaux publics, d’informer et fidéliser les clients, ou d’améliorer la visibilité des entreprises. Toute la difficulté pour les agences de communication consiste à traduire des enjeux économiques, parfois très abstraits, en contenus attractifs pour les consommateurs.

 

Une française du magazine Coop
En 2014, Rampazzo & Associés a orchestré la refonte de Coop, un consumer magazine trilingue, en proposant des contenus en lien direct avec l’univers de la société coopérative leader de la grande distribution en Suisse (alimentation, santé, bricolage et loisirs, etc.) de façon à mieux s’intégrer à la politique de communication globale de l’entreprise.

 

 

Créer une culture de marque porteuse de sens
Contrairement à la communication publicitaire, dont l’objectif premier est de susciter des comportements de consommation, le brand journalism a pour dessein principal de construire une culture de marque. Cette forme de communication doit permettre de nourrir le territoire de la marque et d’incarner ses valeurs : elle n’agit donc pas tant sur les pratiques des consommateurs que sur leurs représentations. C’est une stratégie de long terme qui utilise tous les attributs d’une marque (ses produits, son histoire, sa philosophie, ses égéries) pour créer un univers imaginaire auquel le public peut adhérer. Cette forme de communication permet d’améliorer la notoriété et la réputation de la marque et de constituer une communauté d’individus qui se reconnaissent dans son image et lui font confiance.
Avec l’émergence des technologies numériques, les firmes ont pu se passer des chargés de relations publiques et prendre la parole directement. Les marques sont devenues leur propre média, si bien qu’elles ont pu développer tout un écosystème communicationnel pour être présentes tout le temps et proposer un contenu qui sort du périmètre classique de la marque pour donner à penser au public.

 

Les Cahiers de Ernst & Young - Anticiper
Ernst & Young fait confiance à Rampazzo & Associés, depuis 2006, pour réaliser Les Cahiers EY, des ouvrages collectifs annuels qui permettent de mieux comprendre les enjeux de la vie financière, en les replaçant dans un cadre global et en les éclairant par les dernières avancées dans les sciences sociales, par exemple sur la question du progrès, du partage ou de l’anticipation. En montrant la capacité du grand cabinet d’audit à voir plus loin que son propre horizon, Rampazzo & Associés a aidé, par le biais de ces publications, à accroître la légitimité d’Ernst & Young et à asseoir son image de marque.

 

 

Le choix de la qualité journalistique
Avec le brand journalism, on s’éloigne de la publicité classique : pas de pitch, pas de jingle, pas de promotion de produits. La promotion de masse, avec son discours universel et réducteur, laisse place à des contenus complexes, originaux ou émouvants qui se distinguent par leur qualité. Le storytelling est très largement utilisé pour capter l’attention du public. En racontant l’histoire des marques et des personnalités qui ont aidé à leur succès, on crée une mythologie plus ou moins authentique qui permet de faire entrer dans l’univers de la marque et de séduire le public.
Les équipes rédactionnelles sont particulièrement légitimes pour concevoir des contenus pertinents et intéressants : journalistes, graphistes, iconographes et secrétaires de rédaction sont en effet habitués à travailler de concert pour organiser et hiérarchiser les contenus, scénariser l’information, varier le rythme et les traitements et proposer des contenus adaptés au print, au web et aux réseaux sociaux. C’est pour ces compétences que les rédacteurs et designers d’information sont de plus en plus recrutés pour faire de la communication d’entreprise, et ce d’autant plus que les marques cherchent à être de plus en plus transparentes avec un public fatigué des discours exagérément positifs.

 

01-COUV.indd
En 2009, lorsque Rampazzo & Associés a élaboré la nouvelle formule du magazine àParis, trimestriel municipal de la ville de Paris, l’agence a pu faire valoir ses compétences en design de presse pour concevoir une nouvelle identité, un design plus visuel et un déroulé plus rythmé pour le magazine.

 

 

Faire émerger une communauté d’affinités grâce au marketing relationnel
Les entreprises ont pris conscience de l’importance de la relation qu’elles entretiennent avec leurs clients. C’est pour les fidéliser qu’elles cherchent à personnaliser leur communication, grâce aux nouvelles technologies facilitant des interactions plus directes. Les marques cherchent à construire une véritable communauté en engageant une conversation avec leur public, ce qui leur permet de mieux le connaître, de prendre de meilleures décisions économiques et de développer des liens affectifs avec lui. C’est un investissement stratégique dans la mesure où les médias traditionnels n’ont plus le monopole de l’information : tout le monde peut désormais assumer le rôle de leader d’opinion en commentant ou partageant les contenus qu’il consomme sur différentes plateformes. Séduire un public par la qualité de ses contenus et le rendre actif sur les médias sociaux fait donc partie intégrante du brand journalism.

 

logo_manifeste_paris_librairies

logo paris


En 2013, Rampazzo & Associés a accompagné le lancement de l’association Paris Librairies : en créant l’événement lors d’une opération de guérilla marketing relayée sur les réseaux sociaux et sur un mini site web, l’agence a participé à informer et mobiliser le public. La conception d’un site web permettant de géolocaliser un livre avant de le retirer en librairie s’inscrit par ailleurs dans une stratégie de personnalisation de la relation entre Paris Librairies et ses clients.

 

 

Le brand journalism transforme les contenus en instruments de mise en relation avec un public. En déployant un univers de marque qui suscite l’adhésion du public, les entreprises développent une stratégie d’image qui est un investissement de long terme.

20/11/2014

Une conception bimédia de R&A
pour Le journal du Grand Paris

Pour Le journal du Grand Paris, nouvelle lettre professionnelle consacré aux enjeux et opportunités économiques du Grand Paris, Rampazzo et Associés a conçu une identité graphique globale, réalisant d’une part le logo et le support print hebdomadaire, mais aussi la charte graphique du site selon la méthode des « style tiles », planche décrivant les gammes couleurs, hiérarchies typographiques…

 

Style tile pour le Journal du Grand Paris

Style tile pour le Journal du Grand Paris

 

Le premier numéro est sorti le 3 novembre. Le site l’a précédé de quelques jours.

Sade, l’insupportable

Sade fut enfermé près de trente années de sa vie et son œuvre, confondue dans une même condamnation, a été interdite et partiellement détruite après sa mort le 2 décembre 1814. Deux siècles plus tard, l’anniversaire de sa mort est inscrit parmi les célébrations nationales de l’année 2014 et il fait l’objet de trois expositions, deux à Paris et une à Genève. Il faut lire Sade « sans complaisance, ni affadissement », assure Michel Delon qui a dirigé l’édition de ses œuvres dans la Bibliothèque de la Pléiade et assuré pour « Le Monde » la direction éditoriale de ce hors-série. Parmi les nombreuses contributions, proposées dans ce hors-série, l’avocat Emmanuel Pierrat propose un portrait de l’auteur des Cent Vingt Journées de Sodome qui est également une réflexion sur la tumultueuse histoire de la censure en France.

Comme pour les autres numéro de cette collection, l’agence a assuré la production complète du hors-série : recherches iconographiques, maquette, secrétariat de rédaction, correction, jusqu’à la réalisation des PDF.

18/11/2014

Une nouvelle collection pour le Monde produite par Rampazzo & Associés

Le Monde lance cet automne « Ils ont changé le monde », une collection réalisée par Rampazzo & Associés de vingt ouvrages consacrés aux grandes figures politiques du XXe siècle.

Comme pour « Comprendre un monde qui change », la précédente collection basée sur les archives du journal qui fête cette année son 70e anniversaire, Rampazzo & Associés en a conçu la maquette et en assure l’édition déléguée (mise en pages, choix iconographique, secrétariat de rédaction, correction, pré-presse), à raison d’un livre d’une centaine de pages toutes les deux semaines.

Les volumes sur Churchill et de Gaulle sont déjà parus.

 

visuel_change_monde

 

Ce projet de longue haleine (le dernier volume sera en kiosques en juillet 2015) renforce les liens entre Le Monde et l’agence, qui continue par ailleurs à produire les hors-séries « Une vie, une œuvre » (près de 25 numéros depuis 2009).

17/11/2014

Relooking des supports numériques d’Indigo Publications

Cette année, Indigo Publications a sollicité l’agence pour revisiter ses supports numériques, La Lettre A et les lettres confidentielles d’Africa Intelligence, avec des maquettes plus dynamiques et des rubriques mieux identifiées.
La Lettre A est consacrée à l’actualité politique, économique et médiatique en France, tandis que les lettres confidentielles d’Africa Intelligence – La Lettre du Continent, La Lettre de l’Océan Indien, Maghreb Confidentiel, Africa Energy Intelligence, Africa Mining Intelligence – sont dédiées à l’actualité des réseaux d’affaires et des pouvoirs politiques en Afrique.
L’accent a notamment été mis sur l’interactivité, de nombreux articles des lettres renvoyant vers des contenus complémentaires sur le portail Africa Intelligence, et le nouveau format est conçu pour une lecture adaptée aux écrans d’ordinateurs et aux tablettes.

22/10/2014

Les Français en famille, Les Français en révolte, une collection sur le patrimoine photographique français

En partenariat avec Roger-Viollet, Rampazzo & Associés a créé la collection Les Français en photos qui retrace l’évolution de la société et des mœurs françaises. Cette série de beaux livres, parus aux éditions Gründ, s’appuie sur les photographies d’archives de l’agence Roger-Viollet, dont le fonds exceptionnel couvre plus d’un siècle et demi d’histoire de la photographie.

Les deux premiers volumes, l’un consacré aux mutations de la famille, l’autre aux évolutions des formes de la révolte,
viennent de sortir en librairie :

- Les Français en famille témoigne du rôle central de la famille dans la société française et de ses mutations depuis 1848. Avec l’évolution du rôle des femmes, la nouvelle place donnée aux enfants et la montée de l’individualisme, la famille modèle disparaît. Désormais, elle se décompose et se recompose, se bricole, et, surtout, se choisit.

- Les Français en révolte immortalise les grands moments de crispation de l’histoire de France depuis 1848. De manifestations en frèves, d’insurrections en mutineries, d’actions spontanées en rébellions organisées, les grandes révoltes françaises montrent l’importance de la « culture rébellionnaire » dans la société toujours prête à lutter pour défendre ses convictions ou ses droits.

Redécouvrez le patrimoine français à travers ces albums thématiques préfacés par Laurent Joffrin et remplis de photos exceptionnelles – parfois inédites -, auxquelles est associée une véritable recherche historique et sociologique sur le sujet en question.